Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, boolean given in /var/www/vhosts/babelraid.com/live2018.babelraid.com/inc/shortcodes.php on line 36

Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, boolean given in /var/www/vhosts/babelraid.com/live2018.babelraid.com/inc/shortcodes.php on line 43

Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, boolean given in /var/www/vhosts/babelraid.com/live2018.babelraid.com/inc/shortcodes.php on line 49

Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, boolean given in /var/www/vhosts/babelraid.com/live2018.babelraid.com/inc/shortcodes.php on line 55

Les choses se corsent pour les équipages

BAB EL RAID, ÉDITION 2018

L’appréhension des oueds

L’étape étant annoncée comme compliquée, les équipages se rassemblent sur le parking du départ pour échanger sur la stratégie à adopter dans les oueds au programme du jour.
Une étape qu’appréhende un peu Maïlys, de l’équipage 128 (AYMERIC LARRIBIERE / MAÏLYS HENRIOT - Fréchic S.A.), qui est déjà passée par là l’an dernier lors de la deuxième édition du Bab el Raid.

“Manger du sable”

Pas d’appréhension en revanche du côté de Hugo et Arnaud, de la team 200 (HUGO VIDAL / ARNAUD VIDAL - JP MAT), qui se disent “prêts à manger du sable”. Qu’à cela ne tiennent, ils ne seront pas déçus. En effet, les difficultés apparaissent rapidement sur le parcours de cette quatrième étape. Après avoir traversé les jolies ruines d’un village, les équipages arrivent sur un oued, indiqué comme rouge, donc plutôt difficile.

La solidarité est de mise

Effectivement, le passage se révèle assez compliqué pour de nombreux équipages qui se tankent rapidement, certains même plusieurs fois de suite. Mais les tankages sont de courte durée car les équipages sont solidaires et s’arrêtent aider ceux ensablés, souvent au détriment de leur chronomètre à repecter, pourtant indispensable dans le cadre d’un défi de régularité.

“ça fait partie du jeu”

D’ailleurs, les équipages prennent les tankages avec philosophie. “C’est pas grave, ça fait partie du jeu”, raconte ainsi Laura, de l’équipage 268 (SYLVIA KUHRY / EVE MURÉ), aidée par des Marocains présents. Pour s’en sortir, il lui faudra près d’une demi-heure et l’aide de nombreuses personnes. Un peu plus loin, la C15 de l’équipage 277 (VINCENT BRUNAUD / THIBAUD D\'HUICQUE - Régi Parc), est elle aussi ensablée. Elle est finalement sortie à la force des bras par plusieurs autres équipages, y compris Guerric et Kilian, de la team 267 (GUERRIC DOUGUET / KILIAN BLANCANEAUX - Montagrue), qui sont pourtant restés coincés de longues minutes.

Des stratégies pour éviter le tankage

Pendant ce temps-là, Jordan, de l’équipage  ( / ), et Guillaume, de la team 206 (GUILLAUME KISTERMAN / MARCELLIN GRATIAS - PLANETE WEI), font des repérages à pied pour essayer de trouver le meilleur chemin pour traverser sans risquer de se retrouver ensablé. Un repérage gagnant puisqu’ils sortent rapidement du bourbier dans lequel d’autres sont empêtrés. Marc et Morris, de l’équipage 226 (MARC LAURENT / MORRIS MARIADAS - 1.cath'couture 2.clara by jess 3.belle avec 4.stvo automobile 5.l'instant bien etre 6.delphinium 7.famille et amis) échappent eux aussi au tankage et lancent un grand cri de victoire après être parvenus à sortir leur Super 5 sans encombres.

Un quizz ciné

Juste après la balise 3, les Aventuriers ont rendez-vous au Défi Désert du jour, consacré au cinéma. Le but est de retrouver quels sont les films qui ont été tournés au Maroc parmi les 16 présentés. Dans la file d’attente, les équipages révisent leurs classiques. “Casablanca ça a été tourné au Maroc”, glisse ainsi Marcellin, de la team 206 (GUILLAUME KISTERMAN / MARCELLIN GRATIAS - PLANETE WEI) à son coéquipier Guillaume (en réalité Casablanca a été tourné à Hollywood en 1942). Capucine, de l’équipage 232 (LOUIS GARCIA / CAPUCINE DOUCET - AME ELECTRICITE) avoue ne pas savoir mais est persuadée que certaines scènes de la série “Game of Thrones” ont été tournées dans le pays.

Gare à l’oued noir !

Le défi terminé, les Avventuriers ne s’attardent pas et reprennent vite la piste en direction d’une nouvelle difficulté à venir : un oued annoncé comme noir, conc potentiellement très difficile. Pour vérifier qu’il n’y a pas de grosse pierre, Damien, de la team  101 (DAMIEN MASSAT / CHRISTIANE MASSAT - AGIR POUR L'EDUCATION ROUTIERE), n’hésite pas à descendre de voiture car lors du dernier Bab el Raid, il avait cassé une durite d’huile dans un oued noir. La  206 (GUILLAUME KISTERMAN / MARCELLIN GRATIAS - PLANETE WEI) ne se tanke pas dans l’oued mais juste à la sortie et réussi à se dégager rapidement.

“L’adrénaline monte”

Le chronomètre étant large, les équipages s’arrêtent pour regarder et encourager les prochains à passer. Ils applaudissent tous lorsque la 4L de l’équipage  197 (BENJAMIN DELMOULY / CELIA PATERA) sort de l’oued sans s’être tankée. “C’est une vraie pilote”, félicite un des Aventuriers après le passage réussi de la Mini de l’équipage  250 (ORIANE CHAUMETON / LAURA FERRASSE - Papas & Mamans). “On reste regarder au cas où il faille aider”, explique Yoann, de la team  153 (YOANN LEMETAYER / VALERIE LEMETAYER - JEULIN SA). “L’adrénaline monte”, confie Marianne, de la team 265 après son passage. Une voiture, celle de l’équipage  131 (ANNE-SOPHIE CHAPEAU / MÉLANIE CHAPEAU - Garage guibert 1), finit par se tanker mais c’est de courte durée car tous les équipages spectateurs se précipitent pour l’aider, comme s’ils n’attendaient tous que ça.

Coucher de soleil VS Défi Banco

Petit à petit, les Aventuriers finissent tout de même par quitter la sortie d’oued pour se rendre à l’auberge Yasmina et ainsi admirer le coucher de soleil pour certains ou alors tenter un défi Banco pour d’autres. Cette fois-ci, il s’agit de retrouver le nom d’une dizaine d’épices cachées dans des petits sachets en moins d’une minute. “Je cuisine beaucoup, ça devrait aider”, estime Marc, de l’équipage 226 (MARC LAURENT / MORRIS MARIADAS - 1.cath'couture 2.clara by jess 3.belle avec 4.stvo automobile 5.l'instant bien etre 6.delphinium 7.famille et amis), avant de miser 5 points qu’il perd malheureusement. Véronique, de la team 170 (VERONIQUE COEFFET / LOUISETTE CHIRON - Groupe Sup de CO La Rochelle), préfère elle profiter de la terrasse de l’auberge et de sa “magnifique vue sur les dunes”

2018-02-19T12:12:58+00:00

VOUS SOUHAITEZ PARTICIPER ?

PROCHAINE ÉDITION DU 10 AU 20 FÉVRIER 2019

TOUT COMMENCE ICI

PARTENAIRES