Matthieu et Vincent, de l’équipage 119 reviennent sur leur victoire

BAB EL RAID, ÉDITION 2018

“L’an dernier on a testé et cette année on a gagné”

Pour leur deuxième participation au Bab el Raid, Matthieu et Vincent, de l’équipage 119 (MATTHIEU VINCENT / VINCENT NICOLLE - Plage Polynésie), repartent avec une victoire dans la catégorie Aventuriers. “L’an dernier on a testé et cette année on a gagné”, résume Matthieu. Une belle réussite pour un équipage qui n’a cessé de gagner des places au classement au fil des étapes, dont la dernière avait pourtant mal commencé après un tankage seulement 800 mètres après le départ.

Une surprise d’anniversaire

Derrière cette victoire, se cache aussi une belle histoire d’amitié. “On a fait nos premières conneries ensembles, notre première boîte, notre premier tour en moto”, “Si on est venus sur le Bab el Raid l’an dernier, c’est parce que c’est le cadeau d’anniversaire que j’avais offert à Vincent pour ses 40 ans. J’avais préparé la voiture en cachette pour lui faire la surprise”. “Le cadeau était incomplet c’est pour ça qu’on est revenus cette année pour une victoire”. “Cette fois-ci c’était pour tes 40 ans à toi”, souligne Vincent.

“La voiture n’attendait qu’une chose : retrouver le désert”

Matthieu et Vincent, “amis depuis 38 ans grâce à leurs grands-parents qui étaient voisins”, s’étaient déjà lancés sur les pistes du désert marocain au volant de leur Sirocco qu’ils avaient également cette année. “La voiture n’attendait qu’une chose, c’était sortir du garage pour retrouver le désert”, raconte Vincent.

“La belle convivialité” du Bab el Raid

S’ils sont revenus deux années de suite, c’est aussi parce que ce qu’ils aiment dans le Bab el Raid, c’est “la belle convivialité qui règne et les paysages spectaculaires traversés”. “C’est intergénérationnel, si on calcule entre le plus jeune qui a 18 ans et le plus âgé qui en a 70, ça fait presque trois générations qui se mélangent, c’est ça qui est beau”, souligne encore Vincent.

“Sportifs jusqu’au bout”

“On a fait de belles rencontres et on s’est fait des amis les deux fois où on est venus”, expliquent les gagnants. Pour Matthieu, le moment le plus marquant a été “le premier jour dans le désert”. “”Lors du premier départ, on entend le premier clic de notre i-bouton et on se dit ‘ça y est'”. “Le dernier clic du bouton aussi”, souligne Vincent alors que pour Matthieu “c’était plutôt un soulagement”. “On l’a joué sportifs jusqu’au bout en tentant le tout dernier Défi Banco”, rappellent-ils.

Rendez-vous l’an prochain à La Rochelle

Leur conseil aux futurs participants : ne pas se mettre la pression. “Si on vient pour gagner, on passe à côté de l’aventure”, estiment-ils. S’ils ne savent pas encore s’ils seront sur la ligne de départ l’an prochain, une chose est sûre, ils seront présents à La Rochelle “pour encourager les copains qui reviendront”.

2018-02-22T03:52:16+00:00

VOUS SOUHAITEZ PARTICIPER ?

PROCHAINE ÉDITION DU 10 AU 20 FÉVRIER 2019

TOUT COMMENCE ICI

PARTENAIRES